Quand on fait dans le roman à clef !

Quand on fait dans le roman à clef, on a souvent besoin de se référer à quelques pièces matérielles.  Pour ce qui me concerne, les documents d’époque (écrits, sonores ou visuels) sont souvent une source intéressante voire un départ d’inspiration pour, comme qui dirait, un peu broder.

Il faut dire qu’avec l’Internet, fouiller des sources est plutôt facile pour qui connaît les méandres de la Toile. Ainsi d’anciens articles de presse, des émissions radio issues du passé (au cours desquelles on entend encore des espaces publicitaires vantant la rudesse les clopes de tonton Clément, la blanchitude de la bibine de tatie Marie-Thérèse) ou encore de vieilles pellicules crachant un fracas d’images mal engoncées pour la petite lucarne permettent au romancier cleptomane de se fondre dans le passé comme s’il y était (encore).

Non peu fier de mes prouesses en matière de recherche de témoignages et d’artefacts d’époque, je me trouve parfois dépourvu !  Eh bien oui, les aminches.  C’est que si pour créer des histoires il faut des documents probants, faute de documents pas d’histoire !

Donc une idée m’est venue par le doux souffle d’un ami avec qui nous avons travaillé (chut top secret) sur la scénarisation du tome 1 pour une célèbre chaîne de télévision.  Sans document pour inventer la suite des quelques faits historiques improuvables, il ne restait plus qu’à faire dans le faux !  Effet visuel garanti si on pense à une série télé où quelques documents made in Gendarmerie serait brandis des années plus tard.

Il ne me restait plus pour l’épisode du Pilote qu’à créer ce foutu RIR.

Vous en pensez quoi, hein les aminches ?  Que le Saint Val devrait se reconvertir non ?

A bientôt,

Saint Val,

 

 

Ce contenu a été publié dans années 80, Avis, documentation, éditions, en cours, evolution écriture, Non classé, Pour les lecteurs, tueries du brabant, tueurs. Vous pouvez le mettre en favoris avec ce permalien.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *