Du nouveau de côté de Guayota

Après trois ans de travail, de nombreuses recherches, des heures d’écriture et de lecture, des contacts dans des bars louches et dans des quartiers « pas pire qué d’Evere » (si si), votre obligé littéraire rentre dans la dernière ligne droite de la production du troisième opus de la série Saint Val*.

Ma chère « Mot n’est pénis » alias Audrey vient de terminer les corrections et me voilà proche d’une conversion temporaire au clergé régulier, au menu : chasse à la (dernière) coquille, relecture et autres actes bénédictins.

Ah oui, j’oubliais. Voici, sans doute, la couverture définitive d’Opération Guayota.

A bientôt les aminches,

Saint Val

* oui, je sais, le quatrième est sorti avant le troisième, mais crise oblige.

Ce contenu a été publié dans Non classé, avec comme mot(s)-clé(s) , , , . Vous pouvez le mettre en favoris avec ce permalien.